Pharmacies Bernard

Coup de fatigue de l’automne : comment s’en prémunir ?

Si pour vous, automne rime avec monotone, voici quelques astuces. Les longs projets à boucler avant les fêtes de fin d’année, les trajets souvent effectués dans l’obscurité… On ne vous le fait pas dire, il y a de quoi tomber sous le coup de la déprime saisonnière. Heureusement, des solutions existent. En voici cinq dont vous nous direz des nouvelles !

Tirez profit de vos nuits

Prenez le pli des journées plus courtes pour ralentir vous aussi votre rythme dès la tombée de la nuit. Calez également une soirée cocooning ici et là pour accueillir l’automne à bras ouverts. Ainsi, la transition vers des jours plus frais vous sera plus agréable. À l’automne, tout ce qui bon pour le moral a droit de cité ! Votre sommeil n’en sera que meilleur, et pourvu qu’il dure entre 7,5 et 8 heures par nuit, vous vous lèverez du bon pied, prêt à relever tous les défis.

Mangez sain

Saviez-vous que votre alimentation influe sur la qualité de votre sommeil ? Afin de tomber aisément dans les bras de Morphée, favorisez les aliments qui stimulent la production de sérotonine. Cette “hormone du bonheur” est à consommer sans modération. Des céréales complètes au petit déjeuner, des noix en encas, du poisson, de la viande rouge et des haricots au menu de la semaine représentent un bon apport en tryptophane, les précurseurs de la sérotonine.

Même en automne, méfiez-vous de la déshydratation car l’air sec dû au chauffage peut vous jouer des tours. Buvez suffisamment d’eau et pensez au thé vert, autre source de tryptophane.
Prenez un bon bol d’air

Sortir

Prendre l’air permet également de renforcer vos défenses immunitaires. C’est donc un excellent moyen de vous parer contre les virus de saison et de faire le plein de vitamine D, qui fait souvent défaut lorsque les jours raccourcissent.

Une demi-heure de marche, puis 6 000 et enfin 10 000 pas par jour sont autant de jalons motivants pour quitter le confort du canapé après une dure journée de labeur. Après une vingtaine de jours, cela deviendra une habitude.
Astuces bonus

Gelée royale

La gelée royale renferme de nombreux nutriments, acides-aminés, combinés ou non et vitamines capables de lutter contre la fatigue. Prenez contact avec un professionel de la santé afin de mettre en place un dosage adapté à vos besoins.

Renseignez-vous également sur la meilleure façon d’utiliser ou d’ingérer les huiles essentielles connues pour écarter une baisse de moral passagère. Au palmarès, le ravintsara, qui chassera la déprime saisonnière tout en vous protégeant des rhumes et sinusites, ou encore l’épinette noire et le citron pour un petit coup de fouet pendant vos journées les plus chargées.

Pour les amoureux des plantes aromatiques, le romarin et la coriandre auront le même effet vitalisant. Appliquez un mélange d’huile essentielle de verveine odorante diluée dans de l’huile végétale en automassage sur le plexus solaire et le visage. En prime, votre séance de relaxation se convertit en sommeil efficace.

Lire cet article ne remplace pas l’avis d’un professionnel de la santé, ni une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

L’article Coup de fatigue de l’automne : comment s’en prémunir ? est apparu en premier sur Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma.

Recherche

Articles récents