Pharmacies Bernard

Vaincre naturellement une indigestion.

Dyspepsie : les symptômes et les remèdes naturels contre ce trouble digestif

L’indigestion, appelée dyspepsie en langage médical, est une affection courante et entièrement bénigne dans la majorité des cas. Bien que transitoires, ses symptômes se révèlent très incommodants dans la vie quotidienne des personnes souffrant de dyspepsie chronique. Faisons le point sur ce trouble digestif et sur les remèdes naturels qui existent pour en venir à bout.

Quels sont les causes et les symptômes de l’indigestion ?

L’indigestion, ou dyspepsie, est un terme général employé pour qualifier l’ensemble des troubles et des inconforts digestifs ressentis après un repas trop copieux ou trop arrosé. Cette affection peut également être liée à une intolérance alimentaire ou à une infection intestinale. Elle est provoquée par un excès d’acidité au niveau de l’estomac qui, pour une raison ou pour une autre, remonte vers l’œsophage et engendre une irritation des voies digestives. Ce trouble est dans la plupart des cas fonctionnel, c’est-à-dire qu’il n’a pas de causes identifiées. Mais il est aggravé par le stress, l’anxiété, le tabac, l’obésité, ainsi que par la prise de certains médicaments. Il se traduit par différents symptômes d’intensité variable :

  • un reflux gastro-œsophagien, ou remontées acides, engendrant des brûlures qui peuvent irradier de la gorge jusqu’à l’estomac,
  • une sensation de pesanteur ou de lourdeur au niveau de l’estomac,
  • des ballonnements et des gaz intestinaux pouvant s’accompagner d’éructations et d’un hoquet persistant,
  • des douleurs abdominales et gastriques,
  • parfois des céphalées, des vertiges, des nausées, voire des vomissements.

Quels sont les aliments à privilégier et à éviter en cas d’indigestion ?

Habituellement, les symptômes de la dyspepsie disparaissent en quelques heures mais peuvent parfois persister pendant un ou deux jours. Durant la crise, il est conseillé d’adapter votre alimentation afin de réduire l’intensité et la durée des symptômes. Consommer du riz, du pain complet, des fruits et des légumes crus peut vous aider à neutraliser l’acidité gastrique. Il est recommandé de prendre des repas légers en prenant le temps de bien mastiquer.

En revanche, les aliments gras et épicés sont formellement déconseillés en cas de dyspepsie. De même, réduisez votre consommation de produits laitiers qui sont difficiles à digérer. Enfin, le café, le thé, l’alcool, les sodas et la cigarette doivent être écartés de votre consommation jusqu’à disparition complète des symptômes.

Des remèdes naturels pour retrouver votre confort digestif

Pour vous aider à retrouver votre confort digestif plus rapidement, nous avons répertorié les remèdes naturels les plus efficaces contre les troubles dyspeptiques :

  • Le gingembre est reconnu pour sa capacité à réduire les spasmes digestifs, les gaz intestinaux, les nausées et les vomissements. Il se consomme cru ou en infusion, mais également sous forme d’huile essentielle ou de complément alimentaire.
  • Le fenouil est une herbe aromatique considérée comme un antispasmodique naturel. Cuit ou cru, il se consomme en salade ou en accompagnement pour stimuler la digestion. Les graines de fenouil peuvent également être utilisées en tisane ou en infusion.
  • Le vinaigre de cidre de pomme aide à réguler le transit tout en protégeant les muqueuses digestives. Prenez-en une cuillère à soupe avant chaque repas afin de prévenir les inconforts digestifs.
  • Le curcuma est une épice pleine de vertus médicinales. Il agit à la fois sur la flore intestinale, sur la vésicule biliaire et sur le foie pour soulager l’ensemble des symptômes de la dyspepsie. Vous pouvez l’utiliser en infusion ou pour assaisonner vos plats, mais pensez à l’associer au poivre noir afin d’accroître sa biodisponibilité.
  • L’infusion de camomille a des propriétés dépuratives efficaces pour soulager les troubles liés à une consommation excessive d’alcool ou à une intoxication alimentaire.
  • Le cumin est un stimulant digestif aux vertus antispasmodiques et anti-inflammatoires. Il se consomme en infusion ou sous forme d’huile essentielle, à raison d’une à deux gouttes diluées dans une cuillère à soupe d’huile végétale.
  • Le bicarbonate de soude est un sel alcalinisant qui neutralise l’acidité de l’estomac. Une cuillère à café mélangée dans un verre d’eau aide à soulager les symptômes de la dyspepsie.
  • Un dépuratif du foie comme l’artichaut ou le chardon marie en complément alimentaire, à dosage adéquat avec la notice et préalablement validé par votre pharmacien.

Lire cet article ne remplace pas l’avis d’un professionnel de la santé ou d’une consultation médicale. Prenez toujours contact avec votre médecin ou votre pharmacien.

L’article Vaincre naturellement une indigestion. est apparu en premier sur Création de sites web pour pharmacies – MediaPharma.

Recherche

Articles récents

Enable Notifications    Ok No thanks